Les bons plans ! Univers auto

Comment devenir chauffeur VTC ?

taxi
Ecrit par ELISABETH

Chauffeur VTC est un métier de plus en plus répandu depuis l’expansion de l’ubérisation. Contrairement aux chauffeurs de taxis, la particularité, lorsque vous êtes chauffeurs VTC, est que vous pouvez fixer à l’avance les conditions de prise en charge.

Vous devez toutefois respecter certaines étapes afin de pouvoir commencer votre activité de chauffeur VTC. Que vous développiez votre clientèle seul ou que vous fassiez appel à une plateforme de réservation VTC, il vous faut le faire sous un statut. À ce titre, sachez que plusieurs formes juridiques sont adaptées à l’activité de VTC ! On résume l’essentiel pour vous lancer avec succès.

Première étape : comment devenir chauffeur VTC

Il s’agit d’une activité réglementée. Avant la création d’entreprise, certaines étapes préliminaires liées à l’activité elle-même sont à respecter. 

Réaliser une formation et obtenir l’examen pour les VTC

Vous avez la possibilité de suivre une formation, elle n’est pas obligatoire, mais reste recommandée. Cette formation vous permet de vous entraîner pour l’examen d’obtention de la carte VTC. Ce n’est pas tout, après l’obtention de l’examen, vous devrez suivre un stage de « rappel », et ce, tous les 5 ans. 

L’examen comprend des épreuves se présente sous la forme d’un questionnaire et reprend des sujets tels que la sécurité routière, la gestion d’une entreprise, la réglementation nationale des VTC, le développement commercial, la langue et la réglementation des transports. 

Bon à savoir : pour passer l’examen VTC, vous devez vous rapprocher de la Chambre des Métiers de l’Artisanat (CMA).

Obtenir la carte VTC 

Les conditions pour obtenir la carte professionnelle VTC sont les suivantes :

  • être titulaire du permis B depuis au moins 3 ans ;
  • avoir un certificat médical valide ;
  • avoir obtenu une formation premiers secours (depuis moins de 2 ans) ;
  • valider l’examen VTC.

Une demande écrite doit être transmise à la préfecture du département de votre domicile. Une fois obtenue, vous êtes titulaire d’une licence VTC valable durant 5 années consécutives. quand le délai sera écoulé, vous devrez suivre une nouvelle formation et faire une demande de renouvellement de votre carte pro VTC.

Souscrire à une assurance 

Afin de vous lancer le plus sereinement dans votre activité, vous devez souscrire à une assurance qui couvre l’activité de transport de personnes, en plus d’une responsabilité civile professionnelle.  

Seconde étape : exercer en société ou en auto-entreprise

Vous ne pouvez pas exercer votre activité de chauffeur VTC sans statut juridique. En effet, plusieurs possibilités s’offrent à vous :

  • vous immatriculer en micro-entreprise ;
  • immatriculer une société telle qu’une SASU ou une EURL si vous décidez de vous lancer seul ;
  • ajoutez une activité à la société que vous détenez déjà (pour cela vous devez modifier vos statuts et ajouter cette activité dans votre objet social).

Attention : pour toutes ces hypothèses, il est nécessaire de joindre à votre dossier une copie de votre carte professionnelle VTC.

Chauffeur VTC : Exercer en micro-entreprise 

Le statut de micro-entreprise jouit d’avantages fiscaux et sociaux intéressants. Toutefois, vous ne devez pas dépasser certains seuils de chiffres d’affaires pour continuer à bénéficier de ce statut. Ce statut est donc intéressant pour lancer votre activité, mais si votre activité se développe, il sera nécessaire de poursuivre votre activité en créant une société ! 

Immatriculer une société unipersonnelle 

Lorsque vous créez une société, vous créez une personne morale. Celle-ci vous permet de protéger votre patrimoine personnel. De plus, vous pouvez déduire vos charges professionnelles, chose que vous ne pouvez pas faire quand vous vous lancez en nom propre. C’est intéressant, car vous avez des dépenses récurrentes dans l’exercice de cette activité. On peut prendre pour exemple de charges professionnelles : la location de voiture ou son achat, l’essence, l’entretien, les cotisations sociales, etc.

Bon à savoir : vous ne savez pas comment créer une SASU ou une EURL ? Faites-vous accompagner par un professionnel dans l’accomplissement de vos démarches de création.

Chauffeur VTC : Ajouter une activité à votre société existante

Si vous détenez déjà une société, vous pouvez élargir votre objet social en y ajoutant l’activité « exploitation de voiture de transport avec chauffeur(s) ». Pour cela, vous devez remplir le cerfa de modification de société. 

Bon à savoir : n’hésitez pas à effectuer plusieurs modifications en même temps afin de ne régler qu’une seule fois les frais de greffe et de publication au journal des annonces légales (JAL).  

Découvrez tous les bons plans Onepark

A propos de l'auteur

ELISABETH

Laissez un commentaire

Comment devenir chauffeur VTC ?

par ELISABETH temps de lecture : 4 min
0