Les entreprises partenaires Partenaires

Parking : comment le valoriser lors d’une vente immobilière?

parking privé
Ecrit par ELISABETH

Vous êtes sur le point d’acheter un bien immobilier ? Vous envisagez de combiner cet achat avec celui d’un parking ? Au-delà du confort que cela pourrait vous apporter, un box fermé ou une place de parking peut être un vrai atout pour votre bien en cas de revente. À condition de bien valoriser votre parking !


Pourquoi un parking est un atout pour votre bien ?


Apprendre à valoriser son parking :  si vous possédez une voiture, une place de parking ou un box fermé vous apportera un grand confort au quotidien. En effet, votre voiture sera alors en sécurité, ce qui vous permettra d’éviter un certain nombre de problèmes tout en faisant des économies sur votre assurance auto. Mais pas seulement !

Ainsi, au moment de la revente, la présence d’un emplacement de parking peut transformer votre bien en LA perle rare. C’est en effet un critère important pour nombre d’acheteurs, surtout lorsqu’ils cherchent à acquérir un bien en ville. Aussi, il est tout à fait intéressant pour vous de revendre votre bien en même temps que votre garage ou place de parking, même si vous les avez achetés séparément !

valoriser son parking

 Augmentation du prix de son bien ?


Même au sein d’un même immeuble, le prix d’un bien peut grandement varier. Au-delà de la surface du logement, il faut prendre en compte certains paramètres. En effet, l’exposition, la présence ou non d’un balcon, le fait que l’appartement soit traversant ou non sont des paramètres importants.

De même, tous les logements d’un immeuble ou d’une résidence ne sont pas dotés d’un parking. En vendant un bien doté d’une place de parking (dans la résidence ou non), vous pouvez largement augmenter le prix du bien par rapport à un bien équivalent sans emplacement de parking.

C’est d’autant plus le cas dans les grandes villes, où le stationnement est difficile et cher. À Paris par exemple, il faut compter entre 35 et 50 € les 6 heures de stationnement en journée pour les non-résidents ! Même avec un abonnement résident, il faut compter une dizaine d’euros par semaine pour pouvoir se garer dans sa zone de résidence… En plus de longues minutes à tourner pour trouver une place.

Entre le confort, la sécurité et les économies apportées par un box ou une place de parking, leur prix d’achat est sans surprise assez élevé. Il faut donc le prendre en compte au moment de la revente du bien. Le prix doit donc être augmenté en fonction du prix moyen d’une place de parking.


Comment fixer le prix d’un parking ou d’une place de parking ?


Le prix d’un parking ou d’une place de parking varie grandement en fonction du type d’emplacement. Parking extérieur, parking en sous-sol ou encore box fermé : plus le stationnement est sécurisé, plus sa valeur sera importante !

Il faut également considérer l’emplacement du parking, du moins, sa proximité avec le logement. Un parking dans le sous-sol ou au pied de la résidence pourra être vendu plus cher qu’un box ou un emplacement situé dans une autre rue.

La taille du parking est également importante. Certes, un parking reste un parking. Cependant, un parking un peu plus grand, qui permet de rentrer facilement un gros SUV et peut-être un ou deux vélos aura plus de valeur qu’un petit box où rentre seulement une petite citadine. Si le box est assez grand et à proximité directe du logement, il peut également servir de cave. De même, la taille de l’emplacement peut être déterminante pour son accessibilité : s’il faut manœuvrer longtemps pour parvenir à rentrer dans le parking, cela peut lui faire perdre de la valeur.


Quelle est la rentabilité d’un parking ?


En achetant un parking en même temps que son bien immobilier, on peut bénéficier d’un taux particulièrement avantageux. En effet, l’achat d’un parking seul ne peut être financé par un prêt immobilier.  Celui-ci nécessitant, à moins de pouvoir payer directement de sa poche, la souscription d’un crédit à la consommation. Or, ces crédits sont beaucoup moins avantageux ! On a donc tout intérêt à acheter un parking en sus lorsqu’on en a la possibilité, même si on pense ne pas s’en servir personnellement.

Si on considère l’achat d’un parking comme un investissement locatif, on peut en effet obtenir un rendement assez élevé grâce à un taux de crédit immobilier bas et un loyer conséquent. On peut alors espérer obtenir une rentabilité de 10 % dans les grandes villes les plus abordables. Pour espérer obtenir une telle rentabilité, il faut bien sûr pouvoir louer son parking à un prix intéressant, dans un quartier prisé où les conditions de stationnement sont difficiles.

Découvrez les bons plans Onepark

A propos de l'auteur

ELISABETH

Laissez un commentaire

Parking : comment le valoriser lors d’une vente immobilière?

par ELISABETH temps de lecture : 4 min
0