Les Collabs' Créateurs de contenus/Blogueurs Nos Partenaires

Interview Onepark : Claire et son blog “Pass to Freedom”

Philippines
Avatar
Ecrit par ELISABETH

Digital nomade, Claire partage ses voyages et son expérience de travail en remote sur son compte Instagram @claire.lbrt ainsi que sur son blog Pass to Freedom. Découvrez un petit bout de ses aventures dans cette interview.


Pouvez-vous nous présenter le contenu que vous partagez sur votre compte Instagram ?
Je partage mes différents voyages, les voyages que j’ai effectués en Amérique lorsque j’étais expatriée au Brésil et depuis 2018 mes voyages en tant que nomade digitale. J’essaie, de plus, de donner le maximum de conseils sur la vie de digital nomade et comment le devenir car je reçois souvent des messages à ce sujet et pour ma part je n’ai jamais été aussi épanouie dans mon travail et heureuse de voyager depuis que j’ai ce mode de vie.

Quel est votre dernier voyage en date ? Qu’est-ce que vous avez le plus apprécié ?
Je suis partie aux Philippines en Février dernier, c’était incroyable ! Ce que j’ai le plus aimé est la gentillesse des gens et la diversité des paysages. On y trouve en effet des plages, des cascades, des montagnes, des volcans, des caves d’eau turquoise, une végétation incroyable. J’adore les pays où les paysages sont très contrastés, comme au Chili aussi par exemple qui fut l’un de mes plus beaux voyages. C’est d’ailleurs aussi le cas en France !

Quel type de voyageuse êtes-vous?
J’aime sortir de ma zone de confort, je dormais la plupart du temps en auberge avant d’être en couple. Désormais je voyage la plupart du temps avec mon petit ami donc nous prenons une chambre d’hôtel ou un airbnb mais nous aimons les choses simples nous avons d’ailleurs fait de magnifiques rencontres en logeant chez des locaux ou des maison d’hôtes. Même à Bali où la nourriture est vraiment peu chère quel que soit le restaurant, nous finissons toujours par aller dans les stands de rue où l’on mange assis par terre ou à de grandes tablées, car c’est là que nous trouvons l’ambiance la plus chaleureuse et l’expérience encore plus typique !

brésil

Nusa

Pouvez-vous nous décrire le quotidien d’une nomade digitale ?
Beaucoup de personnes pensent que les nomades digitaux passent leur vie à la plage mais il faut savoir bien s’organiser pour allier travail et détente. Lorsque je suis en Asie avec un décalage horaire de 6h de plus que la France, je me lève vers 7h30 et je travaille le matin pendant 3h environ. C’est un moment très productif car le reste de l’entreprise dort encore. Ensuite je pars visiter les environs jusqu’à 16h, c’est le moment durant lequel je profite de la plage, faire des visites ou même une randonnée. Ensuite je recommence à travailler jusqu’à minuit environ avec une pause dîner. Je ne compte pas mes heures mais au final cela représente des journées d’environ 8h de travail. Ce rythme est tellement agréable que parfois je travaille même le weekend pour m’avancer sur mes projets car j’adore ça et je ne vois pas mon travail comme un fardeau. En étant nomade digitale je me suis rendue compte du nombre de choses que l’on pouvait faire en 24h ! D’ailleurs je n’ai toujours pas posé de semaine de vacances depuis que j’ai commencé et j’ai voyagé dans plus de 10 pays.

Bali

Bali


Comment avez-vous décidé de devenir nomade ?
J’ai toujours aimé vivre à l’étranger, j’ai donc passé 3 ans au Brésil ou je travaillais pour un grand groupe français, 6 mois en stage à NYC, quelques mois à Shanghai et à Sydney pour des projets de conseil. Lorsque j’ai découvert le concept de nomade digital, je revenais du Brésil avec pour projet de m’installer en Espagne mais en même temps l’envie de rester plus près de ma famille. C’était donc l’option parfaite : pouvoir voyager quand je le souhaite où je le souhaite et rentrer régulièrement en France. La plupart du temps je pars d’ailleurs sans billet retour. Lors de mon voyage en Turquie par exemple, je suis restée jusqu’à ce que je ressente l’envie de rentrer et j’étais en France deux jours plus tard.

Dans quel contexte avez-vous utilisé Onepark ?
J’ai utilisé Onepark en voyage et dans ma propre ville à Chambéry en Savoie où les places de parking sont très difficiles à trouver !

Quel est votre retour sur votre expérience ?
C’est tellement pratique de ne pas avoir à trouver une place lorsque l’on est pressé et surtout quand on ne connaît pas la ville, en plus cela nous a permis de faire de belles économies.

Quelle est votre destination de rêve ?
Je rêve de partir faire un roadtrip en van en Arizona et en Californie ! Le Grand Canyon, Los Angeles, San Francisco, San Diego, j’ai tellement d’images en tête et j’ai vraiment hâte de découvrir enfin ces endroits cultes.


Pour finir, avez-vous une anecdote de voyage à nous raconter ?
Lorsque j’étais en Colombie à Cartagène je me suis retrouvée sur une île si belle que j’ai finalement décidé d’y passer la nuit au lieu de prendre le bateau le soir même. Le problème est que la carte bleue n’était quasiment pas acceptée et je n’avais plus de cash. Du coup après avoir raconté mon souci à la police de plage, un policier a proposé de m’emmener à la banque qui se trouvait sur une autre île accessible en moto par un pont. Le trajet a finalement duré une heure, moi avec ma robe de plage enfilée rapidement par dessus mon maillot de bain derrière un policier colombien hyper baraqué et deux pistolets accrochés à sa ceinture . C’était la veille de Noël et le soir nous avons bu des bières sur la plage en parlant avec nostalgie de nos familles qui nous manquaient. C’était un des plus beaux moments de voyage que j’ai vécu.


Un grand merci à Claire d’avoir partager avec nous quelques-uns de ses voyages et son expérience de digital nomad. Retrouvez Claire sur son compte Instagram @claire.lbrt et sur son blog Pass to Freedom ! Si les voyages de Claire vous ont donné envie, pensez à réserver votre parking proche des aéroports et des gares avec Onepark

A propos de l'auteur

Avatar

ELISABETH

Laissez un commentaire

Interview Onepark : Claire et son blog “Pass to Freedom”

par ELISABETH temps de lecture : 6 min
0