Le stationnement et les Français Tout sur le stationnement !

Les Français et le stationnement

Enquête stationnement en France
Ecrit par marketing

Une étude menée par l’institut YouGov, pour le compte de Seton a révélé les habitudes, les craintes et le respect des règles des Français en termes de stationnement. Les Français sont-ils bons ou mauvais élèves lorsqu’il s’agit de garer leur véhicule ? La réponse.

Les Français appréhendent le moment de se garer

Premier point de cette enquête sur les Français et le stationnement, la peur du parking. Près de la moitié des automobilistes appréhenderaient le moment de se garer. La répartition entre les hommes et les femmes révèle même que ces dernières sont 49 % à ne pas être sereines, contre 39 % pour les hommes. L’une des raisons, le créneau. Ce type de parking figure en tête de liste des stationnements les plus redoutés dans l’Hexagone (46 %). Le stationnement en épi vient en deuxième position (22 %) et le stationnement en bataille ferme la marche : 14 % des sondés ont peur de se garer de la sorte.

Les Français aiment être bien garés

9 Français sur 10 aiment être bien garés. Cette exigence personnelle explique sans doute pourquoi ils sont aussi nombreux à redouter l’épreuve du stationnement de leur véhicule. Parmi les autres raisons qui sont avancées et compréhensibles, les Français expliquent avoir peur d’être verbalisés en cas de stationnement gênant voire très gênant. Et pour cause, lorsque le stationnement est jugé gênant par l’agent de police, le véhicule peut être mis en fourrière et une amende de seconde classe de 35 € peut être délivrée. Si le stationnement est jugé dangereux (sur une intersection, aux abords d’un virage, etc.), l’amende peut atteindre 135 €, une mise en fourrière, un retrait de 3 points et une suspension du permis pour 3 ans maximum.

Autre explication à cette envie d’être bien garé, la peur de retrouver le véhicule abîmé par un autre automobiliste. Rayures sur la portière, rétroviseur rabattu, coffre et/ou portières enfoncées, autant de petits dégâts désagréables qui peuvent être évités en étant bien garé.

Et pourtant, la réglementation n’est pas toujours suivie

Si les Français aiment être bien garés, ils sont pourtant nombreux à avoir retrouvé leur véhicule à la fourrière pour ne pas avoir respecté les réglementations. Ils sont 19 % des sondés – soit près d’un Français sur cinq – et le pourcentage s’envole à Paris : 33 % des Parisiens ont déjà vécu cette situation. Ces chiffres ne sont pas étonnants puisque les Français ont tendance à se garer sur des places qui ne leur sont pas destinées :

  • 36 % se sont déjà garés sur une place de parking privée
  • 16 % sur une place de parking réservée aux personnes handicapées

À en croire cette étude, les automobilistes français ont encore bien des efforts à faire.

Les Français et le respect des signalétiques de stationnement

Pour pouvoir se garer au bon endroit et au bon moment, il faut connaître la signalisation en vigueur. Et pour cela, les Français sondés sont en grande majorité capables d’identifier le panneau d’interdiction de stationner (70 %). Ils sont encore plus nombreux à connaître le panneau d’entrée d’une zone à stationnement payant (89 %). Le pictogramme figurant sur un horodateur doit être suffisamment parlant pour les automobilistes.

Le parking est-il trop cher selon les Français ?

Dernier point essentiel de cette étude sur le stationnement en France : le prix du parking. 87 % des Français estiment que se garer coûte de plus en plus cher. À Paris, ils sont même 90 % à s’en plaindre. Pas étonnant qu’un automobiliste sur deux oublie délibérément de payer l’horodateur. Les parisiens, eux, sont 62 % à ne pas régler leur parking. Cette pratique devient même régulière chez un Français sur quatre. Un score non négligeable.

> À lire aussi: Parking payant : quels sont les services proposés ?

Vous recherchez un parking près d’un aéroport, d’une gare ou en centre-ville ? Réservez votre place de stationnement avec Onepark et faites jusqu’à 60 % d’économie sur plus de 2000 parkings, en France et en Europe.

A propos de l'auteur

marketing

Laissez un commentaire

Les Français et le stationnement

par marketing temps de lecture : 4 min
0