Sélectionner une page

La consommation collaborative a de beaux jours devant elle !

 

U n ménage français sur deux a recours à la consommation collaborative; et pour cause ce phénomène qui s’est développé ces dernières années, se présente comme étant l’une des options les plus intéressantes pour faire face à la crise économique. Il s’agit concrètement d’améliorer son pouvoir d’achat en prêtant, louant ou en échangeant un objet, à un particulier. Les bénéfices issus de cette nouvelle forme de commerce sont très lucratifs, à tel point que le phénomène s’est répandu partout en France et touche déjà de nombreux secteurs d’activité.

Consommation collaborative : les secteurs d’activités qui payent le plus

S’il est vrai que la consommation collaborative optimise la valeur d’un bien, d’un service, à travers le partage, la vente, la location ou l’échange ; il n’en demeure pas moins vrai que dans ce business, certains secteurs sont plus lucratifs que d’autres. Le commerce électronique par exemple, est l’un des secteurs les plus prolifiques dans la consommation collaborative; avec des géants du secteur comme Price Minister ou eBay, mais aussi une multitude de sites moins populaires, mais qui réalisent des chiffres d’affaires importants. Tous ces commerçants interviennent dans des domaines très variés : mode, prêt à changer, échange de maison, partage d’objets de toute sorte etc.
La consommation collaborative va plus loin avec la possibilité d’échanger des services, des connaissances, le temps, l’argent etc. Les profits générés par ce phénomène sont si intéressants, à tel point que plusieurs professionnels et entreprises ont choisi d’investir dans ce secteur. Les réseaux comme Amap et La ruche Qui Dit Oui, permettent à un groupe de clients d’acheter des produits alimentaires directement chez le producteur, avec des prix nettement plus bas que sur le marché.

Consommation collaborative : la possibilité de financer directement ses projets

Le phénomène de la consommation collaborative s’est aussi répandu dans le secteur bancaire ; le financement collaboratif de projets est un excellent moyen de financer rapidement un projet ; avec des entreprises comme Prêt d’Union, une Start-Up qui favorise le prêt entre particuliers en leur permettant d’emprunter et d’investir sans passer par intermédiaire de services bancaires. Pour faciliter l’emprunt entre particuliers, Prêt d’Union a créé une plateforme internet (agréée par la banque de France) ; le client peut emprunter ou faire une demande de crédit en ligne par simple simulation de crédit.
Avec Prêt d’Union les ménages bénéficient de crédits à des taux très bas, soit inférieur de 1 à 1,5% par rapport aux autres établissements financiers ; Chez Prêt d’Union, le client peut obtenir un crédit auto de plus de 5 000 €; autant d’avantages pour permettre aux investisseurs et aux prêteurs de tirer meilleur partie de la consommation collaborative.

 

La start-up a dépassé les 100 millions d’euros de crédits financés et reçoit une demande de crédit par minute ! Découvrez Prêt d’Union, le leader du crédit entre particuliers, à travers cette belle infographie.

Prêt d'Union, leader du crédit entre particuliers

Le crédit entre particuliers avec Prêt d’Union

par Thibaud temps de lecture : 3 min
0